Etats-Unis : Près de 50 000 euros de récompense pour retrouver des tueurs de dauphins

CRUAUTÉ ANIMALE Deux dauphins ont été retrouvés avec des impacts de balles et de couteaux en l'espace d'une semaine

M.S.

— 

Illustration, cruauté animale
Illustration, cruauté animale — FRED TANNEAU / AFP

En l'espace d'une semaine, deux dauphins ont été retrouvés morts sur les côtes de Floride aux Etats-Unis. Les cétacés présentant tous les deux les mêmes blessures inquiétantes, les autorités ont décidé d’offrir une récompense à quiconque aurait des informations sur l’identité des tueurs.

Le premier dauphin a été retrouvé échoué le 30 janvier par une équipe de biologistes de la National Marine Fisheries Service (NOAA), rapporte The Independent. L’animal serait mort de ce qui ressemble à l’impact d’une balle ou d’un objet pointu. Sur le site de la NOAA, on peut voir une photo du dauphin avec une très large entaille au niveau de son bec. La même semaine, un autre dauphin est retrouvé mort par des bénévoles d’un refuge animalier. Cette fois, l’animal est mort d’un impact de balle. Vingt-neuf dauphins aurait ainsi été trouvés tués par balle, flèche ou empalés sur les côtes du sud-est des Etats-Unis depuis 2002.

Ne surtout pas nourrir les dauphins

Initialement, la NOAA était prête à offrir 20.000 dollars pour des informations menant à l’identification et la condamnation de la personne ou du groupe responsable de la mort des deux dauphins maiscette récompense a été relevée à 54.000 dollars. Et les conséquences pourraient s’avérer lourdes pour les responsables. Selon la loi de protection des mammifères marins en Floride, la chasse, la maltraitance ou même le simple fait de nourrir des dauphins est passible d’un an de prison et jusqu’à 100.000 dollars d’amende.

Les biologistes de la NOAA pensent que ces cas peuvent survenir à cause des humains qui nourrissent les dauphins. Par habitude, ceux-ci associeraient les êtres humains et les bateaux avec de la nourriture et en conséquence, baisseraient leurs gardes en se plaçant dans des situations dangereuses. Comme s’approcher trop près des plages et des bateaux…

« Le meilleur conseil est de ne pas les nourrir, ne pas les approcher. Un acte qui à première vue à l’air innocent peut leur nuire ou amener à des situations comme celles-ci », a indiqué au New York Times Stacey Horstman, coordinatrice sur la préservation des dauphins au NOAA.

Depuis 2002, au moins 29 dauphins ont été retrouvés échoués sur les côtes du sud des Etats-Unis après qu’on leur a tiré dessus avec des armes à feu ou des flèches. Certains encore ont été retrouvés empalés avec des lances ou des tournevis. Bien qu’un homme au Texas ait reçu une amende de 1.250 dollars pour avoir nourri un dauphin, la plupart des affaires restent non résolues.

Les cas de dauphins volontairement tués touchent aussi la France. En janvier dernier, deux dauphins ont été retrouvés dépecés à quelques semaines d’intervalles sur des plages dans le Finistère. Selon l’ONG Sea Sheperd France, qui a publié des photos sur Facebook, l’un des dauphins aurait été « dépecé pour être mangé ». « Des recettes de "dauphin piqué à l’ail" circulent dans le milieu de la pêche comme cela nous a été rapporté par plusieurs sources. Un secret de polichinelle » précise la publication de l’ONG.