Coronavirus : Un Lituanien enferme sa femme dans la salle de bains, craignant qu’elle soit contaminée

PARANOÏA Son épouse lui avait dit qu’elle avait discuté avec une personne récemment revenue de l’étranger

20 Minutes avec agences

— 

Illustration du coronavirus
Illustration du coronavirus — Daniel Cole/AP/SIPA

La police est intervenue ce mercredi en Lituanie pour libérer une femme enfermée par son mari dans leur salle de bains. Son époux craignait qu’elle ait été contaminée par le coronavirus, selon les autorités.

« Un homme et ses deux fils adultes refusaient de laisser sortir cette femme […] après qu’elle leur avait dit qu’elle pouvait être contaminée par le coronavirus », a indiqué le porte-parole de la police nationale. Elle aurait dit à son mari qu’elle avait pu attraper le virus en parlant avec une personne arrivée de l’étranger.

Une seule contamination en Lituanie

« Les policiers y sont allés », a précisé le porte-parole. « Il n’y avait eu ni violence ni plainte, donc on a appelé une ambulance. » Selon les médias locaux, la femme a subi un test qui s’est avéré négatif.

Jusqu’à présent, un seul cas de contamination a été enregistré en Lituanie, un pays balte de 2,8 millions d’habitants. Il s’agit d’un homme de 39 ans ayant séjourné récemment à Vérone, dans le nord de l’Italie.