Etats-Unis : Des passagers empochent 10.000 dollars en acceptant de ne pas voyager en classe affaires

COMPENSATION Les passagers ont accepté d’être rétrogradés en classe « Premium Plus », située entre la classe affaires et la classe économique

20 Minutes avec agence

— 

Des avions de United Airlines, mais donc encore sous Boeing. (archives)
Des avions de United Airlines, mais donc encore sous Boeing. (archives) — JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une jolie compensation. La compagnie aérienne United Airlines a offert 10.000 dollars à neuf de ses passagers en classe affaires qui ont accepté de voyager dans des conditions moins confortables ce dimanche, rapporte CNN Travel.

La compagnie américaine devait assurer le vol entre Newark et Hawaï (Etats-Unis), d’une durée de 11 h minimum, avec un Boeing 777. Au dernier moment, l’engin a été remplacé par un Boeing 767-300, qui a moins de sièges en classe affaires. United Airlines a donc proposé un « deal » aux passagers acceptant d’être rétrogradés en « Premium Plus », une classe intermédiaire entre la classe affaires et la classe économique.

« Minimiser l’impact sur les clients »

En échange de cette perte de confort, les passagers se sont vus offrir une coquette somme de miles. Une dépense de 90.000 dollars pour la compagnie aérienne, selon le blog View from the Wing. « De temps à autre nous devons changer d’avion à la dernière minute », a indiqué une porte-parole de United Airlines à CNN. « Quand cela arrive, nous essayons de minimiser le plus possible l’impact sur les clients. »

La compagnie aérienne n’a pas confirmé le montant de la compensation accordée aux passagers. En 2017, un de ses passagers avait été filmé en train de se faire éjecter d’un avion après avoir refusé d’en descendre de lui-même. La vidéo avait provoqué un scandale et attiré de nombreuses critiques à la compagnie. Nul doute que United Airlines est désormais prête à mettre le prix pour éviter ce genre d’esclandre.