Floride : Une partie d’un parc fermée pour laisser des serpents s’accoupler tranquillement

FAUNE LOCALE Les autorités du parc ont pris cette décision pour protéger à la fois les reptiles et le public

20 Minutes avec agences

— 

Un serpent. Illustration.
Un serpent. Illustration. — Foto-Rabe

Le parc de la ville de Lakeland, en Floride, a été en partie fermé après la découverte de dizaines de serpents, apparemment venus pour s’accoupler. Les autorités du parc ont pris cette décision afin que les reptiles ne soient pas dérangés pendant cette période, qui ne survient qu’une fois par an.

« Il semble qu’ils se soient rassemblés pour s’accoupler », a expliqué sur Facebook le département des parcs et jardins de Lakeland, avec une photo d’un serpent aperçu près du lac Hollingsworth. La partie du parc où s’étaient retrouvés les reptiles a été fermée ce jeudi, juste avant la Saint-Valentin.

Un « élément important de l’écosystème »

« C’est pour protéger le public et les serpents », a expliqué le département. « Ils ne sont pas venimeux et en général pas agressifs aussi longtemps que les gens ne les dérangent pas. Une fois l’accouplement réalisé, ils devraient partir chacun de leur côté. »

Les animaux ont été identifiés comme des serpents aquatiques locaux inoffensifs. « On les trouve le plus souvent en train de se reposer sur des branches d’arbre au-dessus de l’eau ou bien se prélassant au soleil sur les rives », explique le département. « Ils constituent un élément important de l’écosystème et ne doivent pas être dérangés. »