Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
CANULARIl fait croire qu'il a le coronavirus dans le métro et provoque la panique

VIDÉO. Russie : Il fait croire qu’il a le coronavirus dans le métro et provoque la panique

CANULAR
L’homme a été interpellé et placé en détention pour « hooliganisme criminel »
Coronavirus : une app pour savoir si on a été en contact avec des personnes malades
Coronavirus : une app pour savoir si on a été en contact avec des personnes malades - Geeko
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Le coronavirus inspire décidément beaucoup de petits plaisantins. Un homme a récemment été arrêté à Moscou (Russie) pour avoir fait croire qu’il avait le coronavirus en pleine rame de métro, provoquant la panique chez les passagers, rapporte la BBC.

Sur une vidéo, publiée sur un site de canulars le 2 février dernier, on voit plusieurs personnes tenter d’aider un homme vraisemblablement malade qui titube et tombe au sol. Les passagers s’enfuient quand la « victime », qui porte un masque médical, se met à convulser sur le sol du métro. La vidéo a depuis été retirée du site.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Deux complices recherchés

L’homme a depuis été interpellé par la police et placé en détention pour « hooliganisme criminel », a confirmé le ministère de l’Intérieur ce lundi. Il risque jusqu’à cinq ans de prison. Les autorités sont à la recherche de deux personnes qu’on entend crier dans l’extrait vidéo. « Les complices ont crié des phrases, mentionnant une dangereuse infection virale et provoquant la panique parmi les passagers », a expliqué une porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Le suspect « est en état de choc. Il s’est rendu de lui-même, ne s’est pas caché », a expliqué son avocat. « Il ne s’attendait pas à tout ça. L’enquêteur lui-même a déclaré que l’affaire allait probablement être classée. » Deux cas de coronavirus ont été recensés en Russie depuis le début de l’épidémie. Le gouvernement a déjà placé 144 personnes en quarantaine.

Sujets liés