La tempête Ciara permet à un Boeing d’établir un nouveau record de traversée de l’Atlantique

BOOST Grâce au phénomène météorologique, cet avion de la compagnie British Airways est arrivé avec plus d’une heure d’avance sur l’horaire prévu à l’aéroport d’Heathrow, à Londres

20 Minutes avec agence

— 

Un Boeing 747 de British Airways en phase d'atterrissage à l'aéroport londonien d'Heathrow (photo d'illustration)
Un Boeing 747 de British Airways en phase d'atterrissage à l'aéroport londonien d'Heathrow (photo d'illustration) — JUSTIN TALLIS AFP

Un Boeing 747 de la compagnie British Airways a établi un nouveau record de la traversée de l’Atlantique. L’avion a réussi à rallier Londres depuis New York en seulement 4 heures et 56 minutes, ce dimanche matin, rapporte le site spécialisé dans les mouvements aériens Flightradar. Le vol devait initialement durer 6 heures et 13 minutes.

Cette performance a été rendue possible par la tempête Ciara qui a frappé l’Europe. Elle sévit actuellement sur le nord de la France, le Royaume-Uni et l’Écosse.

Plus d’une heure d’avance pour les passagers

Les vents pouvaient atteindre localement jusqu’à 160 km/h. Le vol entre l’aéroport John Fitzgerald Kennedy de New York et celui d’Heathrow à Londres a été le plus rapide jamais enregistré, hors vols supersoniques, explique également Flightradar.

Ce Boeing 747 de British Airways a volé à une vitesse moyenne de plus de 1.100 km/h. Il est donc arrivé avec plus d’une heure d’avance sur l’horaire prévu à l’origine. Le précédent record établi datait de début 2018, lorsqu’un avion de la compagnie Norwegian avait effectué le même trajet en 5 heures et 13 minutes.