Etats-Unis : Le plus long tunnel de trafic de drogue découvert sous la frontière avec le Mexique

ORGANISATION Le passage souterrain long de 1,3 km est aussi le « plus sophistiqué jamais vu » par des agents de la police des frontières américaine

20 Minutes avec agence

— 

Police américaine, illustration.
Police américaine, illustration. — Jewel SAMAD / AFP

Un tunnel creusé sous la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a été découvert par la police mexicaine en août dernier. Après plusieurs années d’enquête par les autorités des deux pays, le passage s’est révélé être le plus long de ce type jamais mis au jour aux Etats-Unis.

Il s’étend en effet sur 1,3 km entre San Diego et l’aéroport de Tijuana, au Mexique. L’ouvrage mesure 1,60 m de haut sur 60 cm de large. De l’aveu même des agents de la police des frontières américaine, il s’agit aussi du « plus sophistiqué [qu’ils aient] jamais vu », rapporte le Los Angeles Times.

Le « Baja Metro »

Le tunnel est en effet équipé de rails permettant de faire circuler des chariots de marchandise, de systèmes de ventilation et de drainage ainsi que de câbles électriques. Il dispose aussi d’un ascenseur au niveau de l’entrée. Les enquêteurs ont pris le temps d’élaborer une carte de toute la construction malgré le manque d’oxygène, l’eau stagnante et l’étroitesse des lieux.

Le passage, surnommé « Baja Metro », était destiné au trafic de drogue. La police n’a pas précisé l’emplacement exact de la sortie côté américain. Le nom du cartel utilisant le passage n’a pas non plus été communiqué. « Au moment de sa découverte, le tunnel ne débouchait plus directement aux Etats-Unis mais de nombreux éléments montrent que le tunnel a été opérationnel auparavant », a précisé un officier de la police des frontières.