Etats-Unis : Le Vermont veut autoriser les emojis sur les plaques d’immatriculation

AMERICAN DREAM Le Vermont pourrait devenir le premier état américain à autoriser cette fantaisie déjà possible dans le Queensland, en Australie

20 Minutes avec agence

— 

Illustration emojis.
Illustration emojis. — jbl/REX/REX/SIPA

Les emojis pourraient bientôt faire leur apparition sur les plaques d’immatriculation des voitures aux Etats-Unis. La chambre des représentants du Vermont va en effet étudier une proposition de loi pour autoriser cette fantaisie. Si le texte est adopté, ce serait une première outre-Atlantique, indique le New York Post.

Déjà possible en Australie

Le projet a été soumis par la démocrate Rebecca White, élue du comté de Windsor. Il prévoit la possibilité de choisir parmi six symboles. La figurine viendrait s’ajouter « aux nombres distincts octroyés par la Commission des Véhicules Motorisés ou aux chiffres et aux lettres choisis par le propriétaire d’un véhicule pour sa plaque personnalisée ».

Afficher un emoji sur sa plaque d’immatriculation, c'est déjà possible en Australie, dans l’État du Queensland. Pour 475 dollars australiens, soit 290 euros environ, les automobilistes locaux ont le choix entre cinq symboles.