Australie : Il provoque un incendie en voulant protéger ses plants de cannabis… d’un incendie

JUSTICE Il voulait désherber les alentours de sa plantation, susceptibles de s’embraser en cette période de sécheresse

20 Minutes avec agences

— 

Un incendie à 350 km au nord de Sydney, en Australie, le 9 novembre 2019.
Un incendie à 350 km au nord de Sydney, en Australie, le 9 novembre 2019. — PETER PARKS / AFP

Un homme de 51 ans a été inculpé et présenté à un juge ce week-end pour avoir provoqué un incendie afin de protéger ses plants de cannabis en Australie. Les pompiers tentent d’éteindre le feu depuis maintenant trois jours, ont précisé les autorités ce dimanche.

L’homme entendait débroussailler les environs de sa plantation et brûler les plantes susceptibles de s’embraser en cas de feu de forêt. Mais il a perdu le contrôle des flammes. L'incendie qu’il a provoqué à Ebor a ravagé 10.000 hectares et brûle toujours.

Une saison des feux particulièrement virulente

La côte orientale de l’Australie est ravagée depuis plusieurs semaines par des feux de forêts. Quatre personnes sont mortes et plus de 300 habitations ont été détruites en une semaine. Selon les autorités, des pyromanes sont responsables de la plupart des départs de feu. Ce dimanche, on dénombrait encore 130 feux actifs dans le Queensland et en Nouvelles-Galles-du-Sud.

Après un léger répit ce week-end, les autorités redoutent une détérioration de la situation en début de semaine. De tels feux se produisent chaque année en Australie au printemps et en été. Cette année, la saison des feux a été particulièrement précoce et violente, et pourrait être l’une des pires enregistrées dans le pays.