Russie : Une femme voulait passer en Chine avec près de 2 kg d’or cachés dans ses chaussures

FAITS DIVERS Les huit lingots d'or, d'une valeur estimée à plus de 70.000 euros, étaient accrochés aux semelles avec du ruban adhésif, selon les douanes

20 Minutes avec agences

— 

Des lingots d'or. Illustration.
Des lingots d'or. Illustration. — Sipa

Une Russe a été arrêtée par des douaniers à un point de contrôle routier à la frontière russo-chinoise, dans la ville de Zabaïkalsk, avec environ 2 kg d’or. Le précieux métal était dissimulé dans ses chaussures. « La jeune femme marchait d’une manière peu naturelle (…) et était nerveuse avant de passer la douane », a indiqué ce mardi le Service des douanes régional dans un communiqué.

Après une fouille au détecteur de métal, elle « a remis volontairement huit lingots d’or, d’un poids total de 1.863 grammes, qui étaient accrochés à ses semelles avec du ruban adhésif », a ajouté la même source.

Plusieurs Russes déjà arrêtés

Selon des expertises, la valeur de ces lingots, « fabriqués de manière artisanale », dépasse les 5 millions de roubles (plus de 70.900 euros). La jeune femme a affirmé les avoir transportés à la demande d’un ressortissant chinois. Une enquête pour « trafic de ressources stratégiques » a été ouverte.

Depuis le début de l’année, plusieurs Russes ont été arrêtés à Zabaïkalsk pour des mêmes faits, selon le Service des douanes. En août, une femme avait essayé de passer la frontière avec dix lingots d’or également cachés sous les semelles de ses chaussures.