Etats-Unis : Une doctorante fait de ses lettres de refus une jupe et soutient sa thèse avec

PERSEVERANCE Le jury a apprécié la démarche de la jeune femme qui visait à « reconnaître et normaliser les échecs »

20 Minutes avec agence

— 

Des étudiants à la cérémonie de remise de diplôme. Illustration.
Des étudiants à la cérémonie de remise de diplôme. Illustration. — Visions of Ameri/SUPERSTOCK/SIPA

Pour sa soutenance de thèse à l’université d’État du Michigan (États-Unis), la doctorante Caitlin Kirby a décidé d’arborer une tenue un peu particulière. Elle a soutenu son travail en sciences environnementales en portant une jupe fabriquée à partir de lettres de refus, rapporte The Washington Post ce mardi.

Elle les a toutes reçues ces cinq dernières années. Au total, 17 lettres de refus d’universités, de revues universitaires et de programmes de bourses composaient sa tenue. Caitlin Kirby a sélectionné les meilleures, selon ses critères.

Une démarche saluée par les membres du jury

La jeune femme a expliqué sur son compte Twitter vouloir « reconnaître et normaliser les échecs » qu’elle a pu rencontrer dans son parcours. « Relire ces vieilles lettres et confectionner cette jupe m’a rappelé qu’il faut candidater à plein de choses pour réussir », a confié l’étudiante au Lansing State Journal.

Les membres du jury ont apprécié sa démarche. « [Caitlin] accepte le fait d’essayer et d’échouer, jusqu’à réussir », a expliqué Julie Libarkin, l’une de ses professeurs. « La science consiste à aller dans des directions qui se révèlent être des impasses, devoir ensuite se retourner et recommencer », a-t-elle ajouté pour faire le parallèle avec le domaine de la recherche scientifique.