Etats-Unis : Un garçon de 11 ans conduit sur 300 km et demande son chemin devant les policiers

FUGUE Après avoir conduit seul pendant trois heures, l’enfant s’est perdu et s’est arrêté près d’une voiture de police pour demander son chemin

20 Minutes avec agence

— 

Une voiture de police américaine (Illustration)
Une voiture de police américaine (Illustration) — Tomas Del Coro/Flickr

Onze ans et seul au volant sur plus de 300 km. La police de Charleston (Etats-Unis) a raconté ce lundi avoir récupéré un garçon de onze ans, qui venait de conduire seul une voiture pour rejoindre un homme rencontré sur Snapchat.

L’appli GPS qu’il utilisait ayant cessé de fonctionner faute de réseau, l’enfant s’est arrêté à côté d’une voiture de police en patrouille pour demander son chemin. A la grande surprise des agents, il a expliqué qu’il avait emprunté la voiture de son frère à Simpsonville, situé à près de 300 km, rapporte CNN.

Les dangers des réseaux sociaux

C’est à Charleston que vit l’homme que le jeune garçon tentait de rejoindre. Après des échanges sur Snapchat, il avait simplement décidé qu’il voulait s’installer avec lui. Les policiers ont immédiatement contacté le père de l’enfant, qui s’apprêtait justement à signaler la disparition de son fils.

L’homme est venu récupérer son fils et la police a conservé la tablette GPS utilisée par le petit fugueur afin d’identifier l’inconnu que ce dernier voulait rejoindre. Le chef de la police de Charleston encourage tous les parents à avoir avec leurs enfants une discussion sur les dangers des réseaux sociaux.