Chine : Onze personnes d’une même famille se marient et divorcent 23 fois pour obtenir des logements gratuits

ESCROQUERIE Ces unions leur permettaient d’être éligibles à une offre de logement gratuite dans un village

20 Minutes avec agences

— 

Illustration mariage.
Illustration mariage. — Pixabay/Wenphotos

Le stratagème était bien pensé. Onze Chinois d’une même famille se sont mariés entre eux puis ont divorcé à 23 reprises… tout ça pour obtenir des appartements de la part de l’Etat.

Après des travaux dans le village de Feijichangjiao, à l’est, une partie des habitants devait être expropriée. En compensation, l’Etat offrait l’équivalent d’un nouvel appartement de 40 m² à toute personne enregistrée comme résidente de la zone. Flairant la bonne affaire, un homme a donc recontacté son ex-femme, dont il était divorcé depuis 2011, car elle disposait de papiers attestant de son statut de résidente du village.

Vingt-trois mariages en famille

Ils se sont remariés le 6 mars dernier avant de briser à nouveau leur union… six jours plus tard, rapporte ce mardi le journal Global Times. Ce délai avait suffi à l’homme pour obtenir son propre certificat de résidence dans la commune, conservable même après un divorce.

L’opération ne s’est pas arrêtée là. L’homme a ensuite voulu faire bénéficier à toute sa famille de cette offre. En l’espace de 15 jours, il s’est marié et a divorcé avec sa belle-sœur, puis la sœur de celle-ci. De son côté, son ex-femme a fait de même en commençant par un autre ex-mari.

Résultat : onze personnes ont conclu 23 mariages et divorces « imaginaires ». Interpellés, les suspects ont « exprimé des regrets », explique le Global Times. La police a ouvert une enquête.