Cannabis : Proposer des produits de luxe, la nouvelle stratégie des entreprises aux Etats-Unis

MARKETING L’idée est de séduire les nouveaux clients du marché légal de la marijuana, traditionnellement attirés par les produits prestigieux

20 Minutes avec agence

— 

Du cannabis (Illustration)
Du cannabis (Illustration) — Pixabay

Le marketing bat son plein autour des produits à base de cannabis aux Etats-Unis. Les acteurs de cette industrie multiplient les efforts pour plaire aux consommateurs. Plus féminisée et plus aisée, la nouvelle clientèle serait aussi plus sensible aux produits de luxe.

Des entreprises du secteur ont donc revu leurs politiques marketing et le packaging de leurs produits pour attirer les acheteurs, révèle The Guardian. Depuis que le cannabis a été légalisé dans certains Etats, certains points de vente ressemblent même de plus en plus à des galeries d’art.

Un étui à briquet à 625 dollars

La marque californienne Canndescent qui se décrit comme « ultra-premium », a opté pour des visuels et des habillages orange, rappelant la couleur signature d’Hermès. Le grand magasin haut de gamme Barney’s a, de son côté, ouvert un rayon baptisé The High End.

L’enseigne y propose des étuis à briquets Bic en argenterie fine à 625 dollars (plus de 560 euros) ou encore un paquet de dix cônes préroulés de la société française Devambez, qui s’enorgueillit de sa création en 1826, pour 78 dollars (70 euros).

Si certains jouent la carte du prestige, d’autres préfèrent se distinguer par l’excellence de leur cannabis. Mais, illégale au niveau national aux Etats-Unis, la drogue ne peut recevoir de label bio officiel. Dans le Colorado, la société L’Eagle mandate donc un spécialiste indépendant pour évaluer et garantir la qualité des plants. Une façon d’offrir aux clients « le luxe de savoir ce qu'[ils] mettent dans [leur] corps », explique la propriétaire de la marque.