Prénoms des bébés en 2020: Les Français seraient-ils à court d'inspiration ?

PRENOMS Peu de surprises dans le top 20 des prénoms des nouveaux nés français. Et ce que ce soit une petite fille ou un petit garçon

N.M.

— 

Pieds de bébé. Illustration.
Pieds de bébé. Illustration. — Rainer Maiores

A l’occasion de la publication de L’Officiel des prénoms 2020, jeudi prochain, 20 Minutes vous révèle le palmarès des prénoms qui seront les plus donnés l’année prochaine.

Gabriel, Emma, Jade ou encore Léo… Les prénoms courts sont toujours à la mode et comme l’an dernier, ils occupent toujours les mêmes marches sur le podium du top 10. Depuis 2017, Emma et Gabriel restent les chouchous des parents pour baptiser leur progéniture. Ces prénoms ont une force, leur possibilité de s’adapter à la fois à une culture religieuse par leurs racines hébraïques mais aussi leur signification profane qui en font des noms tout-terrain appelés aussi « caméléons ».

Prénoms musulmans en hausse

Selon l’étude prédictive qui s’appuie sur l’évolution des données de l’Etat civil​ et de l’INSEE, un petit nouveau est à prévoir dans le top 20 des prénoms : Mohamed. Le prénom arabe a été donné à 2.500 petits garçons en 2019. Ce qui lui permet de se classer pour la première fois dans le top 20 des prénoms les plus populaires dans l’Hexagone. D’après, Pew Research Center, un centre de recherche américain, il y aurait entre 8,6 millions et 13,5 millions de musulmans en France en 2050. Le prénom « Mohamed » pourrait alors encore grimper dans le palmarès les plus donnés d’ici quelques années.