Etats-Unis : Quand une école catholique interdit les livres de la saga Harry Potter à cause des sorts

STUPEFIX Le prêtre à l’origine de cette décision a consulté plusieurs exorcistes qui lui ont conseillé de retirer les livres de la saga de la bibliothèque de l’établissement

20 Minutes avec agence

— 

L'édition anglaise de "Harry Potter et l'enfant maudit".
L'édition anglaise de "Harry Potter et l'enfant maudit". — Chung- LNP - Shutterstock Sipa

L’Ecole catholique Saint-Edouard de Nashville, dans le Tennessee, a décidé de retirer les sept livres de la saga Harry Potter des rayons de sa bibliothèque.

En cause : la magie mise en avant dans les ouvrages. Le révérend Dan Reehil, qui officie au sein de l’établissement, a pris cette décision après la plainte d’un parent, rapporte le média local Tennessean.

Le prêtre explique dans un e-mail que plusieurs exorcistes basés aux Etats-Unis et à Rome lui ont conseillé de faire disparaître la série de romans de J.K. Rowling des rayons de la bibliothèque.

Les « sorts utilisés dans les livres sont réels »

« Ces livres présentent la magie comme quelque chose de bon et de mauvais, écrit Dan Reehil. Ce n’est pas vrai, c’est une tromperie très maline. Les charmes et les mauvais sorts utilisés dans les livres sont réels. S’ils sont lus par un être humain, ils risquent de faire apparaître les mauvais esprits face à la personne qui lit le texte ».

Rebecca Hammel, responsable des établissements scolaires au sein du diocèse de Nashville, explique que les prêtres des écoles disposent de l'« autorité canonique » qui leur permet de prendre ce type de décision.

« Nous n’avons pas vraiment recours à la censure à part pour nous assurer que ce que nous proposons dans les bibliothèques de nos écoles est adapté à l’âge des élèves », assure Rebecca Hammel.