Mayenne : Ils parcourent plus de 500 km à pied pour se rendre à un mariage « zéro déchet »

DEFI Ce couple de Grenoblois s’apprête à achever une randonnée d’un mois

J.U.

— 

Des chaussures de randonnée. Illustration.
Des chaussures de randonnée. Illustration. — PixaBay
  • Pour rejoindre un mariage, Marine et Cyril ont marché entre l'Isère et la Mayenne, accompagnés de leur chien et d'une charette.
  • Le couple a partagé son aventure sur une page Facebook.

Samedi, ils pourront troquer leurs affaires de rando contre des tenues un peu plus chics. Partis de Grenoble il y a un mois, Marine et Cyril ainsi que leur chien Osko s’apprêtent à terminer leur périple. Le couple a déjà parcouru plus de 500 km à pied pour se rendre à Cossé, en Mayenne. C’est là qu’ils assisteront au mariage de leurs amis autour du «zéro déchet», thème qu’ils ont décidé de prendre au pied de la lettre.

Pour mener à bien ce défi, les deux jeunes gens ont restauré une charrette pouvant transporter près de 100 kg de matériel. Ils y ont chargé leur tente, leurs affaires de camping et de toilette, mais surtout 40 kg de croquettes pour leur chien. Pour ne pas se sentir trop seuls, ils ont décidé de partager leur aventure sur leur page Facebook, L'Oskonade.

« Nous refusons les emballages »

« Pour ce voyage nous avons décidé de prouver qu’il est possible de produire un minimum de déchets avec un peu d’organisation, écrit le couple. Pour les courses nous avions donc prévu des sacs à vrac et un Tupperware. Nous refusons les emballages au maximum et faisons nos courses chez les petits producteurs. »

Tous les jours sur le réseau social, le couple raconte ses aventures, entre galères, canicule et belles rencontres. « Saviez-vous que dormir dans un lit est un luxe ? Nous le savons maintenant », ont-ils par exemple rapporté la semaine dernière. Mardi, après des étapes d’une vingtaine de kilomètres par jour (quelques-unes ont été faites en train ou en fourgon), Marine et Cyril ont annoncé être enfin arrivés en Mayenne, le « 10e et dernier département traversé ». Alors que l’arrivée est proche, et malgré une petite blessure pour l’animal, ils ne semblent pas avoir perdu leur enthousiasme.