Belgique: Il achète 500 euros un tableau de Rembrandt estimé à 30 millions d'euros

CHANCE Ce chef-d’œuvre est estimé à 30 millions d’euros, soit 60.000 fois la somme qu’a déboursée cet acheteur

20 Minutes avec agence

— 

Un autoportrait de Rembrandt.
Un autoportrait de Rembrandt. —

Un commerçant belge a réalisé la plus belle affaire de sa vie sans le savoir. Après avoir acheté un tableau pour 500 euros, il a compris qu’il venait d’acquérir rien de moins qu’un Rembrandt d’une valeur de 30 millions d’euros, rapporte le média local La Meuse.

L’histoire remonte à une dizaine d’années. Dans un bar non loin de Liège (Belgique), ce commerçant rencontre un homme qui se dit criblé de dette et lui propose de lui vendre un tableau sur lequel est représenté Jésus. La transaction s’effectue pour un montant de 500 euros.

Cambriolage raté

L’homme expose le tableau chez lui sans plus y prêter attention. C’est finalement l’un de ses amis, amateur d’art, qui lui conseille de faire expertiser l’objet et, en attendant, de l’entreposer dans un coffre à la banque. Un bon conseil : quelque temps après, le commerce de l’homme est victime d’un cambriolage.

Plusieurs spécialistes examinent alors la toile et l’un d’entre eux semble reconnaître un chef-d’œuvre de Rembrandt, « Ecce homo ». Selon un membre de la Chambre belge des experts en œuvre d’art, le tableau, une « œuvre exceptionnelle » pourrait aujourd’hui être vendu pour 30 millions d’euros. Le chanceux souhaite aujourd’hui vendre la toile pour investir dans son club de football préféré.

BON PLAN : Profitez dès maintenant de rabais sur une sélection d'articles NV Gallery