Canicule: Des météorologues font cuire des biscuits dans une voiture pour mettre en garde la population

EXPERIENCE Il a fallu huit heures pour cuire les gâteaux dans une voiture garée en plein soleil

20 Minutes avec agence

— 

Les météorologues américains ont déposé la pâte à biscuits sur le tableau de bord de la voiture (illustration).
Les météorologues américains ont déposé la pâte à biscuits sur le tableau de bord de la voiture (illustration). — DRAHOSLAV RAMIK/ISIFA/SIPA

Les actes ont souvent plus d’impact que les mots pour sensibiliser les populations. Des météorologues américains ont donc mené une démonstration choc, jeudi, pour alerter sur les risques de laisser des personnes ou des animaux enfermés dans une voiture garée en plein soleil en cette période de canicule.

Les spécialistes du Service national de météorologie (National Weather Service, NWS) d’Omaha ont ainsi fait cuire des gâteaux sur le tableau de bord d’un véhicule. La pâte déposée sur une plaque a mis huit heures à cuire, rapporte CNN.

Jusqu’à 85 degrés dans la voiture

Les différentes étapes de l’expérience ont été relayées sur Twitter. Dans la voiture garée en plein soleil sur le parking du NWS, les gâteaux ont commencé à lever au bout de 45 minutes. Une heure plus tard, la température atteignait 67 degrés à l’avant et presque 50 degrés sur les sièges arrière, pourtant à l’ombre.

Pour que la cuisson des biscuits soit uniforme, la voiture a été déplacée afin de changer l’angle des rayons du soleil. La température maximale relevée à l’intérieur du véhicule a été de 85 degrés. A la fin de la démonstration, le cœur des biscuits restait en légère sous-cuisson, notent les météorologues sur Twitter.

Attention aux enfants et aux personnes âgées

Dans de telles conditions, « la température peut en effet augmenter de 20 degrés en 45 minutes », indique Christophe Ramond, directeur des études de l’association Prévention routière, cité par BFM TV.

« Il ne faut jamais laisser une personne dans un véhicule en plein soleil, explique l’expert. Les enfants, les personnes âgées, les personnes les plus fragiles plus généralement, se déshydratent très rapidement. Et ils n’expriment pas forcément leur soif ».