Metz: Il retrouve sa jambe amputée sur les paquets de cigarettes

JUSTICE Un Albanais qui réside à Metz a découvert avec surprise que la photo de sa jambe amputée figurait sur les paquets de cigarettes. Avec le message « Fumer bouche vos artères »

T.G.

— 

Le paquet de cigarette avec la photo de la jambe estropiée et le message «Fumer bouche vos artères».
Le paquet de cigarette avec la photo de la jambe estropiée et le message «Fumer bouche vos artères». — T. Gagnepain / 20 Minutes

L’image est troublante. Comme toutes celles qui ornent les paquets de cigarettes depuis 2016. Sur celle-ci, deux jambes, dont un moignon. Un sexagénaire de Metz en est sûr : il s’agit du bas de son corps, rapporte Le Républicain Lorrain.

L’homme, d’origine albanaise, avait envoyé des clichés de sa jambe gauche amputée en 2018, à un spécialiste de l’hôpital militaire Legouest, à Metz. Dans l’espoir d’un appareillage. Il n’a pas eu de nouvelles depuis. Jusqu’à ce que son fils trouve la photo. Avec le message anti- tabac qui l’accompagne : « Fumer bouche vos artères ». Sauf que ce moignon est dû à une fusillade, en 1997 en Albanie, selon le quotidien régional.

« Depuis tout ça, mon père n’a plus confiance dans le corps médical. Il a vécu ça comme une trahison. C’est blessant », témoigne un de ses enfants. Sollicitée par l’avocat du Messin, la Commission européenne n’est, pour l’heure, pas parvenue à expliquer comment la photo s’est retrouvée sur les paquets de cigarettes.