Espagne: Un Colombien arrêté alors qu'il tentait de cacher 500 grammes de cocaïne sous sa perruque

PAS DISCRET Les autorités ont été interpellées par « la taille disproportionnée de la perruque qu’il portait »

20 Minutes avec agences

— 

Un sachet de cocaïne. Illustration.
Un sachet de cocaïne. Illustration. — Valinco / Sipa

Un Colombien a été arrêté fin juin à l’aéroport de Barcelone (en  Espagne) avec 500 grammes de cocaïne cachés sous sa perruque, a annoncé ce mardi la police espagnole.

L’homme voyageait sur un vol en provenance de Bogota, particulièrement surveillé par les autorités. Il a attiré l’attention des agents « par son état notable de stress » et par « la taille disproportionnée de la perruque qu’il portait », précise le communiqué de la police.

Des cachettes toujours improbables

Sous son chapeau, l’homme portait en effet une perruque. Et sous cette perruque se trouvait un sachet contenant 503 grammes de cocaïne, valant environ 30.000 euros. Pour des raisons évidentes, les autorités ont baptisé cette affaire l'« Opération Perruque ».

En raison de ses forts liens culturels avec l’Amérique du Sud, l’Espagne est une porte d’entrée privilégiée de la cocaïne. La drogue est souvent importée dans des cargaisons de marchandises ou grâce à des « mules ». Les douaniers espagnols sont habitués aux cachettes les plus improbables. Ces dernières années, ils ont trouvé de la cocaïne dans une cargaison d’ananas, un fauteuil roulant, des implants mammaires ou le plâtre d’un homme à la jambe cassée.