Israël: La ville Nazareth Illit change de nom pour ne plus être confondue avec la «vraie» Nazareth

COCASSE Trois kilomètres et près de 25.000 habitants, sans compter les différences culturelles, séparent ces deux villes

20 Minutes avec agences

— 

Vue de Nazareth, en Israël (illustration).
Vue de Nazareth, en Israël (illustration). — Neil Ward/Flickr

La ville de Nazareth Illit (Israël) a changé ce vendredi de nom pour ne plus être confondue avec sa voisine Nazareth, lieu de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne. La ville avait reçu l’accord du gouvernement il y a six mois pour ce changement.

Après un sondage auprès de plus de 10.000 habitants, Nazareth Illit (« Hauteurs de Nazareth » en hébreu) va devenir Nof Hagalil (« Vue de Galilée »). C’est un comité qui a sélectionné le nom et l’a fait approuver par les habitants.

Nazareth, une « marque mondiale »

Une réception festive a eu lieu ce vendredi pour fêter ce changement. Le nom Nazareth Illit avait été adopté après la fondation de cette ville dans les années 1950, peu après la proclamation d’Israël. Les deux villes, séparées par 3 km et 10 minutes de route, n’ont bien que leur nom en commun.

En effet Nazareth, 75.000 habitants majoritairement musulmans ou chrétiens, est la plus grande ville arabe d’Israël. Elle accueille chaque année des foules de pèlerins chrétiens venus visiter la maison d’enfance de Jésus. Nof Hagalil, de son côté, compte 51.000 habitants dont une majorité de juifs d’origine russe.

Le maire de Nazareth était apparemment favorable au changement de nom. « Nazareth est une marque mondiale avec des milliers d’années d’histoire », a déclaré une porte-parole de Nof Hagalil. Renommer la ville permettra de « mettre fin à la confusion et réparer [une] erreur historique ».