Nantes: Des illusions d'optique en centre-ville amusent les passants

ANAMORPHOSE Ces anamorphoses seront visibles tout l'été rue des Halles

Julie Urbach

— 

Illusion d'optique à Nantes
Illusion d'optique à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

« Attention au trou, tu vas tomber ! » « Vas-y, installe-toi sur la chaise géante, je te prends en photo ! » Depuis quelques jours, on se marre bien rue des Halles, à Nantes. Sur les pavés de cette rue piétonne du centre-ville, plusieurs illusions d’optique ont fleuri : un petit-beurre, un flamant rose, une échelle et une chaise

« C’est super bien fait et ça rend encore mieux quand on les regarde à travers son écran de portable », assure une passante. Impossible de rater sa photo : des repères sont tracés sur le sol pour avoir le meilleur point de vue.

«Le rendu est effectivement meilleur avec un portable ou en fermant un œil, car les deux yeux corrigent d’eux-même la perspective, c’est presque un outil trop performant », explique le designer plasticien nantais Du Bon sens, à qui l’on devait déjà la plus grande marelle du monde, tracée l’an dernier dans la même rue.

Des œuvres qui doivent durer tout l'été

Pour réaliser ces anamorphoses (c’est le terme technique pour désigner ces trompe l’œil) la semaine dernière, l’artiste a projeté ses dessins sur le sol, de nuit, à l’aide d’un rétroprojecteur. « Le remplissage s’est fait à la bombe de peinture, puis il a fallu recouvrir avec du vernis, afin que ça tienne le plus longtemps possible, jusqu’à la fin août. »

Le Off du Voyage à Nantes, événement pour lequel ces illusions d’optique ont été dessinées, doit en effet durer tout l’été. Proposé par l’association de commerçants Plein Centre, il propose diverses expos et animations dans le but d’animer le centre-ville et ses boutiques.