Toulouse: Du sparadrap sur le Brennus, la blague qui ne fait pas rire tout le monde à Castres

PLAQUAGE Sur les réseaux sociaux, une photo du Brennus avec les titres du Castres Olympique cachés circule. Un petit chambrage de membres du Stade Toulousain qui fait réagir

B.C.

— 

Le Brennus au Capitole le le lendemain de la victoire du Stade Toulousain.
Le Brennus au Capitole le le lendemain de la victoire du Stade Toulousain. — H. Menal - 20 Minutes

Le bouclier de Brennus ne ressort jamais indemne d’une victoire. Outre la bière dont il est largement arrosé lors des multiples troisièmes mi-temps pour fêter le titre, cette année il a subi de nombreuses épreuves aux côtés des joueurs du Stade Toulousain, les champions en titre.

 

Il n’a pas échappé au ventriglisse dans les vestiaires du Stade de France, Romain Ntamack s’en est servi comme planche de surf et les joueurs lui ont fait prendre le petit train à Toulouse.

D’autres à l’humour chambreur ont décidé de s’en servir pour faire passer un message. Sur une photo diffusée sur les réseaux sociaux, on voit le Brennus affublé de cinq morceaux de sparadrap.

Les petits morceaux de bande adhésive recouvrent les années où le Castres Olympique a remporté le titre. De quoi donner des boutons au site parodique qui diffuse la photo.

On ne sait pas qui est l’auteur de ladite photo, s’il s’agit d’un joueur ou d’un employé du Stade. Toujours est-il que cette blague potache, un brin provocatrice, n’a pas manqué d’agiter les réseaux sociaux.

Et de faire réagir bien au-delà de l’Occitanie. En particulier du côté de Grenoble, qui en 1993 s’était incliné face à Castres après un essai accordé, mais pour lequel l’arbitre reconnaîtra après coup qu’il s'agit d'une erreur.