Deux femmes ont été ajoutées, à l'aide de Photoshop, sur la photo de groupe du Sommet de Solomeo (Italie)  pour le rendre moins masculin.
Deux femmes ont été ajoutées, à l'aide de Photoshop, sur la photo de groupe du Sommet de Solomeo (Italie) pour le rendre moins masculin. — Capture d'écran Twitter/Ryan Mac

PARITÉ

Italie: Un photomontage grossier pour rendre une réunion d'anciens de la Silicon Valley moins masculine

Le manque de parité est un des principaux reproches fait à l’industrie de la tech

Un créateur de mode italien a posté sur Instagram une photo de lui en compagnie de ses anciens camarades de la Silicon Valley. La réunion étant constituée exclusivement d’hommes, il a jouté deux participantes à l’aide de Photoshop, rapporte BuzzFeed.

Brunello Cucinelli pensait peut-être que la supercherie passerait inaperçue mais c’était compter sans la perspicacité de Buzzfeed. Des analyses des métadonnées de la photo fallacieuse, qui a été publiée comme telle dans le dernier numéro du magazine masculin GQ, ont permis de prouver qu’elle avait été modifiée.

« Nous n’avions aucune intention malveillante »

Parmi les invités du sommet qui s’est tenu à Solomeo, en Italie, on comptait de grandes personnalités telles que Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon mais aussi Reid Hoffman, le cofondateur du réseau social professionnel Linked In, rapporte Le Figaro. Les femmes aperçues sur la photo retouchée sont Lynn Jurich, cofondatrice et codirectrice générale de Sunrun et Ruzwana Bashir, PDG de Peek.com.

« Nous ne voulions pas faire de mal et n’avions aucune intention malveillante en faisant cela. Nous sommes désolés », a indiqué Brunello Cucinelli par la voix de son porte-parole après que le site d’information américain a révélé que cette photo n’était qu’un fake. Une tentative d’inclusion très maladroite à l’ère où les femmes et les minorités sont sous-représentées dans l’industrie de la tech.

Le créateur italien a depuis supprimé la photo de son compte Instagram.