VIDEO. Allemagne: «Maman, merci de ne pas être Papa », une publicité pour la fête des mères fait des furieux

FÊTE DES MÈRES Des associations ont appelé au boycott de la chaîne de supermarchés

Naomi Mackako

— 

Une mère et son enfant. Illustration.
Une mère et son enfant. Illustration. — Adina Voicu

Une chaîne de supermarchés allemande s’est attiré les foudres des internautes après une publicité qui joue sur les clichés infondés des hommes à être de « bons » pères, rapporte France Bleu Alsace.

Le 19 mai prochain, les Allemands célébreront la fête des mères. Pour l’occasion, le géant du commerce de détail, Edeka, a sorti un spot de publicité en l’honneur des femmes... mais dénigrant clairement les hommes. En effet, sur les images du clip d’un peu plus d’une minute, on voit des pères défaillants. Incapables de nourrir un bambin pleurant sur sa chaise haute, de coiffer la chevelure d’une fillette sans lui faire mal ou encore s’endormant pendant la lecture d’une histoire avant le coucher. Après la succession d’exemples montrant les papas sous leur pire jour, une voix d’enfant lâche : « Merci Maman de ne pas être Papa ».

Une image de la famille sexiste et dépassée

Rabaisser les pères pour rendre hommage aux mamans ? Mauvaise idée ! Des associations appellent au boycott de cette chaîne de supermarchés sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse #EdekaBoykott. Le hashtag compte déjà 3.700 mentions depuis le lancement de la publicité, selon CNews. Des groupes militant pour les droits des femmes ont dénoncé une pub qui « renforce une image de la famille sexiste et dépassée ».

Edeka s’est excusé en déclarant qu’ils « ne voulaient pas mal représenter les pères mais plutôt, d’une manière quelque peu exagérée et humoristique, remercier toutes les mères pour la fête des Mères ».