Japon: Un café «porcelet-friendy» ouvre ses portes à Tokyo

INSOLITE Les fondateurs ont ouvert un compte sur un site de financement participatif où ils espéraient récolter 2 millions de yens et en ont reçu le double

Naomi Mackako

— 

Des porcelets. Illustration.
Des porcelets. Illustration. — vieleineinerhuelle

Voici une nouvelle qui va ravir les amoureux de porcelets. On connaissait le bar à chats, voici le bar à porcelets. Mipig, un café qui accueille des petits cochons, a ouvert ses portes à Tokyo au Japon, rapporte la chaîne CNN. Le concept de l’établissement est simple et aussi classique que dans un bar lambda à la différence que chez Mipig, il y a des petits porcelets.

La clientèle peut donc siroter un cocktail tout en câlinant des microcochons ou encore des « teacup pigs ». Il s’agit de porcelets si minuscules qu’ils peuvent tenir dans une tasse de thé. Le porte-parole du café explique cependant qu’il ne s’agit pas d’une race porcine spécifique mais des jeunes cochons qui finiront par grandir.

Des donateurs enthousiastes

C’est sur le site Camp-Fire, un site de financement participatif, que l’idée a été présentée pour la première fois. Au départ, les fondateurs de Mipig espéraient récolter 2 millions de yens (près de 15.000 euros) pour concrétiser leur projet. Ils ont au final perçu le double de cette somme, les donateurs étant séduits par le concept innovateur.


Le café a une page Instagram avec des milliers d’abonnés sur laquelle sont postées des photos de l’établissement et des adorables petits cochons.