Etats-Unis: Une ado acceptée dans 115 universités se voit proposer 3 millions de dollars

GÉNIE La mère de la jeune fille a déclaré que la première école qui avait accepté sa fille avait offert 72.000 dollars en bourses d’études

Naomi Mackako

— 

Antoinette Love a déclaré qu'elle envisageait de choisir son université avant le 1er mai. Image d'illustration.
Antoinette Love a déclaré qu'elle envisageait de choisir son université avant le 1er mai. Image d'illustration. — TeroVesalainen

Une lycéenne de la Nouvelle Orléans aux Etats-Unis a reçu 115 lettres d’acceptation aux universités auxquelles elle avait candidaté, rapporte Nola.com, un site d’information local.

Une élève brillante

Les efforts d’Antoinette Love, élève à l’International High School of New Orleans, ont permis à la jeune femme de se voir proposer un total de 3,7 millions de dollars de bourse d’étude. Elle a maintenu toute l’année une moyenne d’A-. Yolanda Love, sa mère, a raconté que la brillante élève recevait tellement de lettres que le facteur devait en déposer sur le porche et en coincer d’autres entre la moustiquaire et la porte de la maison en raison du débordement de la boîte aux lettres. La maman a déclaré que la première école qui avait accepté sa fille avait offert 72.000 dollars de bourses d’études.

Sean Wilson, le directeur de son lycée, a décrit Antoinette comme une « chercheuse assidue ». L’ado, qui est également douée en peinture, a quatre frères et sœurs qu’elle aide à élever. Pour les parents d’Antoinette – qui l’ont eue à 15 et 17 ans – la réussite de leur « bébé » est une fierté qui les a inspirés. Ils envisagent à présent de reprendre leurs études.

Frais d’inscription et de scolarité

La mère de la jeune lycéenne a déclaré qu’elle espérait encore qu’une école offre à Antoinette une bourse d’études complète, car à ce jour, aucune ne prend en charge la totalité des frais de scolarité. Antoinette a l’intention de visiter les lycées au cours des prochaines semaines pour conseiller aux étudiants de solliciter le plus grand nombre possible d’exemptions de frais d’inscription pour chaque université où ils s’inscrivent. Les étudiants ne devraient envisager de payer que pour les frais d'inscription des facultés qu’ils « veulent vraiment » fréquenter, a-t-elle expliqué. La future étudiante a ajouté qu’elle prendra une décision avant le 1er mai.