Brésil: Un perroquet guetteur arrêté par la police

TRAFIC DE DROGUE L’oiseau a été dressé à alerter les trafiquants à l’approche de la police

Naomi Mackako

— 

Un perroquet. Image d'illustration.
Un perroquet. Image d'illustration. — Pexels

Un perroquet guetteur a été arrêté par les forces de l’ordre à Vila Irma Dulce, dans le nord du Brésil, rapporte The Guardian.

Le psittaciforme a été saisi lundi après-midi lorsque des policiers ont fait irruption dans une planque de drogue gérée par un couple local. Selon la presse brésilienne, l’oiseau aurait appris à avertir les criminels des descentes de police en criant « Mama, la police ! ». « Dès que la police est arrivée à son niveau, il a commencé à crier », a raconté un officier présent au moment de l’opération.

Silence radio

Le perroquet a été décrit comme « super docile » par un journaliste brésilien l’ayant rencontré. Depuis qu’il a été enlevé par la police, il a gardé son bec crochu bien fermé. Alexandre Clark, un vétérinaire, a confirmé que le perroquet n’avait pas coopéré : « Beaucoup de policiers sont passés et il n’a rien dit. » Selon une radio locale, l’animal a été confié à un zoo où il apprendra à voler pendant trois mois avant d’être remis en liberté.

L’oiseau rejoint une liste croissante d’animaux dressés pour servir les trafiquants de drogue au Brésil. Il s’agit surtout de reptiles, rapporte le quotidien britannique.