Lot-et-Garonne: Un garagiste retrouve les voleurs de ses pneus sur Internet et les signale à la police

L'ARROSEUR ARROSÉ Les malfaiteurs ont mis en vente en ligne les jantes et les pneus

Naomi Mackako

— 

Des pneus.Illustration.
Des pneus.Illustration. — Hannes Edinger

Trois individus, dont un mineur, ont été placés en garde à vue au commissariat d’Agen (Lot-et-Garonne) après avoir volé des pneumatiques à un garagiste et tenté de les revendre sur Internet, rapporte La Dépêche.

Un garagiste s’est fait subtiliser, il y a quelques jours, les jantes et les pneus d’une Audi A3 dans la commune de Boé. Le montant du préjudice est estimé à environ 350 euros. Se doutant que les malfaiteurs ont pour idée de revendre leur butin, la victime se rend sur la Toile et tente de retrouver son bien. Bingo. Le gérant du garagiste finit par tomber sur l’annonce d’une page marketplace de Facebook. Il décide de tendre un piège à ses voleurs en invitant la police au rendez-vous convenu pour la transaction.

Un mineur parmi les malfaiteurs

Mardi après-midi au McDonald’s d’Agen, le garagiste se présente aux malfrats et reconnaît formellement les jantes et les pneus qui lui ont été dérobés. Alors que la vente fallacieuse doit être conclue, les agents de la BAC font irruption et interpellent les trois voleurs parmi lesquels se trouve un mineur. Le trio de délinquants est alors placé en garde à vue au commissariat d’Agen.

Le mineur a été mis hors de cause, alors que les deux majeurs, âgés de 25 ans et 20 ans, ont reconnu les faits, rapporte le groupe de presse. Ils ont fait l’objet d’une convocation devant l’officier de police judiciaire et d’une convocation pour reconnaissance préalable de culpabilité.