Russie: Un prêtre orthodoxe banni après que sa femme a participé à un concours de beauté

HORS-CANON Dans le cadre du concours, la femme de l’homme d’Église a dansé dans un costume de carnaval brésilien

Naomi Mackako

— 

Un homme prie dans une église orthodoxe. Illustration.
Un homme prie dans une église orthodoxe. Illustration. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un prêtre orthodoxe russe a été démis de ses fonctions et envoyé servir dans un village isolé après que son épouse a participé à un concours de beauté, a rapporté l’agence de presse d’Etat RIA Novosti.

La sanction est tombée après que l’épouse de l’homme d’Eglise, Oksana Zotova, a – dans le cadre de la compétition - dansé en costume de carnaval brésilien et que des photos en ont été relayées sur les réseaux sociaux.

« L’épouse d’un prêtre ne devrait pas se comporter de la sorte »

Sergiy Zotov, le prêtre, sera temporairement envoyé dans le sud-ouest du pays, dans le village de Fershampenuaz. « L’épouse d’un prêtre ne devrait pas se comporter de la sorte », a déclaré le secrétaire, Père Lev Baklitsky. Et d’ajouter : « Nous savons que Père Sergiy est un bon prêtre. Il n’y a aucun problème avec le fait que les prêtres et leurs épouses aillent à la plage ou dans des piscines publiques mais il est inutile de publier ce genre de photos sur les réseaux sociaux. »

Sa femme harcelée en ligne

Selon l’agence de presse, le prêtre a toujours soutenu son épouse dans sa décision de participer au concours de beauté. Après la diffusion des photos de sa femme sur les réseaux sociaux, elle aurait été victime de cyberharcèlement et Sergiy Zotov a décidé déposer une plainte auprès du bureau du procureur.

Le prêtre a déclaré qu’il avait été accepté par ses nouveaux paroissiens qui le connaissaient déjà.