VIDEO. Bouches-du-Rhône: Des bébés tigres blancs sont nés... dans une maison de retraite pour fauves

INSOLITE Deux d’entre eux ont été placés dans des parcs, le troisième va rester à Trets dans ce qui était, jusqu’à cette année, une maison de retraite pour vieux fauves fatigués par une vie de cirque

J.S.-M.

— 

Les jeunes tigres sont nés le 27 mars à Trets, près d'Aix-en-Provence.
Les jeunes tigres sont nés le 27 mars à Trets, près d'Aix-en-Provence. — T.P.

La maison de retraite s’est transformée en maternité ! Trois bébés tigres blancs sont nés à Trets, dans les Bouches-du-Rhône, chez Thomas Patermo, qui a ouvert en 2017 une maison de retraite pour vieux fauves fatigués par une vie de cirque.

C’est le cas de deux lions blancs et d’une tigresse blanche arrivée à Trets en début d’année. Mais la tigresse était gestante. « Les trois petits sont nés le 27 mars, raconte Thomas Patermo. On en a placé deux dans des parcs et on garde le troisième, qui s’appelle Kenzo. »

La mairie freine des quatre fers

Il y a désormais neuf fauves à Trets. Ils vivent dans des semi-remorques car le permis de construire demandé par Thomas Patermo, pour faire un bâtiment en dur, est bloqué par la mairie. « J’estime que la place des lions et des tigres n’est pas là, sur une zone agricole », martelait en août 2017 Jean-Claude Féraud, maire (Les Républicains) de Trets.

Le site est désormais ouvert au public (pendant les vacances scolaires, sauf le mardi, et les mercredis, samedis et dimanches) : la préfecture a accordé les autorisations nécessaires. Et il est possible d’observer de près le magnifique Kenzo. Mais interdit de le caresser : « il pourrait attraper des maladies », explique Thomas Patermo, qui veille sur son joyau blanc.