«Game of Thrones»: Attention spoiler, l'astronaute Thomas Pesquet sait qui va finir sur le trône de fer

GOT DE L'ESPACE A moins de 24 heures du lancement de l’ultime saison de « Game of Thrones », l’astronaute français Thomas Pesquet a dévoilé l’identité du futur occupant du trône de fer (enfin… dans la version spatiale)

B.C.

— 

Parmi les astronautes qui avaient pris la pose en version GOT il y a Thomas Pesquet, Oleg Novitsky et Peggy Whitson, sur le trône de fer.
Parmi les astronautes qui avaient pris la pose en version GOT il y a Thomas Pesquet, Oleg Novitsky et Peggy Whitson, sur le trône de fer. — Thomas Pesquet Facebook

Qui finira sur le trône de fer ? Cette question, les fans de la série culte se la posent depuis des années. A la veille du lancement de la 8e et dernière saison de Game of Thrones, l’astronaute français Thomas Pesquet a décidé d’y répondre à sa façon.

Pour lui, il ne fait aucun doute que celle qui le mérite le plus n’est ni Cersei, ni Jon Snow, ni même Daenerys, mais bien Peggy Whitson, sa collègue avec qui il a passé six mois à bord de la station spatiale internationale.

« Future is coming »

C’est en tout cas l'avis de l'astronaute et de ses collègues qui avaient posé il y a quelque temps pour une affiche décalée sur le thème « Future is coming ». Ils ont beau être bardés de diplômes, vivre des choses que 99,99 % de l’humanité ne vivra jamais, ils n’en restent pas moins eux aussi de grands enfants.

Loin de l’univers de Westeros, dans celui du monde spatial, Peggy Whitson mérite bien de monter sur le trône. Elle a été la première femme à commander un équipage de la Station spatiale internationale et l’astronaute de nationalité américaine qui a passé le plus de temps dans l’espace, cumulant 665 jours en orbite. Elle est aussi la femme qui a réalisé le plus de sorties dans l’espace.

A 59 ans, cette biochimiste peut donc largement prétendre à ce titre, loin devant ses collègues hommes (qu’il soit déguisé en Jon Snow ou Jaime Lannister, hein, Thomas Pesquet).