Léonard de Vinci était ambidextre, des chercheurs italiens en ont la preuve

ART Deux inscriptions sur le même dessin ont été écrites par le peintre, mais chacune d’une main différente

20 Minutes avec agences

— 

Auto-portrait de Léonard de Vinci.
Auto-portrait de Léonard de Vinci. — Léonard de Vinci

Talentueux ET ambidextre. Selon les chercheurs du Musée des Offices de Florence (Italie), Léonard de Vinci était capable d’écrire, de dessiner et de peindre aussi bien de la main gauche que de la main droite.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont longuement étudié Il paesaggio (Le paysage), un dessin daté du 5 août 1473, quand Léonard de Vinci avait 21 ans. Il représente la vallée de l’Arno et le château de Montelupo en Toscane.

Gaucher contrarié

Mais plus que le dessin, les chercheurs se sont intéressés à deux inscriptions, l’une au recto et l’autre au verso. Des analyses ont permis de déterminer qu’elles avaient toutes deux été rédigées par Léonard de Vinci, mais que l’une avait été écrite de la main gauche, et l’autre de la main droite.

Le directeur du Musée des Offices de Florence qualifie cette découverte de « spectaculaire ». « Maintenant nous savons que Léonard travaillait avec ses deux mains », déclare Eike Schmidt dans un communiqué. Les ambidextres sont très rares et sont en fait souvent des gauchers contrariés. Léonard de Vinci « est né gaucher mais il a appris à écrire de la main droite dès son plus jeune âge », confirme Cecilia Frozinini, une historienne italienne.