Australie: Un Néerlandais a fini son tour du monde de trois ans en voiture électrique

BAROUDEUR ÉCOLO Selon le conducteur, le même trajet aurait consommé plus de 6.000 litres de pétrole

20 Minutes avec agences

— 

Une voiture électrique (illustration).
Une voiture électrique (illustration). — Martin Meissner/AP/SIPA

Un tour du monde en voiture électrique : c’est l’exploit que vient d’accomplir un Néerlandais, arrivé ce dimanche à Sydney (Australie). Wiebe Wakker a parcouru 95.000 km autour du globe pour faire la promotion de ce mode de transport non polluant.

Sa « Blue Bandit », un break transformé en véhicule électrique, a traversé 33 pays en trois ans, entre les Pays-Bas et l’Australie. Le trajet a été financé par des dons, qui permettaient de recharger le véhicule et de payer nourriture et hébergement au conducteur.

300 dollars dépensés en recharge

Wiebe Wakker est passé entre autres par la Turquie, l’Iran, l’Inde, la Birmanie, la Malaisie et l’Indonésie. Ce sont les internautes qui lui suggéraient ses étapes, via son site Internet.

Il s’agit du plus long trajet jamais entrepris en voiture électrique, selon lui. « Je veux modifier l’opinion des gens, les inspirer pour qu’ils adoptent la conduite électrique », a-t-il expliqué. Avant modification, sa « Blue Bandit » aurait consommé 6.785 litres de pétrole pour ce même trajet. En trois ans, Wiebe Wakker affirme n’avoir dépensé que 300 dollars (267 euros) en électricité.

BON PLAN : Découvrez toutes les promotions Ouigo du moment