Argentine: Un «préservatif à consentement» qui s'ouvre uniquement à quatre mains

OUI OU NON Pour ouvrir l'emballage, il faut que deux personnes appuient simultanément à différents endroits...

20 Minutes avec agence

— 

Préservatifs. Image d'illustration.
Préservatifs. Image d'illustration. — CARO FOTOS/SIPA

Connaissez le préservatif à consentement ? Ce produit innovant a été imaginé par une entreprise basée en Argentine. Le principe est simple : pour ouvrir et utiliser le préservatif, il faut nécessairement être deux, rapporte The Next Web.

L’entreprise Tulipán, spécialisée dans les sex-toys, a imaginé un emballage de préservatif qui ne s’ouvre que quand deux personnes appuient simultanément à des endroits différents. L’idée est d’assurer son utilisation dans le cadre d’une relation sexuellement consentie de part et d’autre.

« Si ce n’est pas un oui, c’est un non »

« Pour cette campagne nous avons compris que nous devions parler de la chose la plus importante dans chaque relation sexuelle : le plaisir n’est possible qu’en cas de consentement mutuel », explique Joaquin Campus, de l’agence de pub BBDO qui a accompagné le lancement du produit. « Si ce n’est pas un oui, c’est un non. »

Le préservatif de Tulipán est actuellement distribué gratuitement dans les bars de Buenos Aires. Il devrait bientôt être mis en vente dans tout le pays, où 20 % des hommes déclarent encore ne jamais utiliser de protection lors de leurs rapports sexuels.