Italie: Ce cachalot échoué sur une plage de Sardaigne avait 22 kg de plastique dans l'estomac

POLLUTION Parmi les objets retrouvés, un bidon de lessive avec l’étiquette encore parfaitement lisible

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un cachalot.
Illustration d'un cachalot. — MARCEL MOCHET / AFP

Le cachalot qui a été retrouvé ce jeudi sur une plage de Sardaigne (Italie) avait 22 kg de plastique dans le ventre. La femelle de 8 m de long, échouée près de Porto Cervo, portait un fœtus, lui aussi mort, rapporte Le Parisien.

Voilà les conclusions de l’autopsie réalisée sur l’animal par SeaMe. L’organisme de biologie marine a fait l’inventaire des produits ingérés par le cachalot : « sacs-poubelle, filets, lignes de pêche, tubes, un bidon de lessive encore identifiable avec sa marque et son code-barres », a expliqué le président de SeaMe à CNN.

« La guerre du plastique jetable a commencé »

Le ministre italien de l’Environnement Sergio Costa a partagé la macabre découverte sur son compte Facebook. « Y a-t-il encore quelqu’un qui dit que ce ne sont pas des problèmes importants ? » Le ministre a exhorté chaque pays à limiter l’usage massif de plastique et a déclaré : « La guerre du plastique jetable a commencé. »

Il a conclu en promettant que l’Italie serait l’un des premiers pays à instaurer la directive européenne interdisant la vente des plastiques à usage unique. Les découvertes comme ce cachalot sont hélas de plus en plus courantes. Mi-mars, une baleine s’est échouée aux Philippines. Elle était morte de faim, l’estomac rempli de 40 kg de plastique. En novembre dernier, c’est un cachalot ayant ingéré 6 kg de plastique qui a été trouvé en Indonésie.