Chine: Des chiens de police clonés pour réduire les coûts de formation

SCIENCES La formation d'un chien de police en Chine dure environ cinq ans et coûte jusqu'à près de 66.000 euros

Naomi Mackako

— 

Chiens de la police chinoise. Illustration.
Chiens de la police chinoise. Illustration. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Les « Sherlock Holmes des chiens policiers », c’est ainsi que des scientifiques de la province de Yunnan en Chine ont surnommé les chiens qui seront clonés dans le cadre d’un programme visant à réduire le temps et coût des formations de chiens policiers, rapporte The Guardian.

Le premier chien du genre, Kunxun, a été cloné à partir d’un chien de police renifleur. L’opération a été pilotée par la société de biotechnologie Sinogene et l’Université agricole du Yunnan. Le ministère de la Sécurité publique a appuyé la démarche, rapporte Global Times.

Réduire le temps et le coût de la formation

Sinogene espère pouvoir permettre la « production en masse » de chiens policiers clonés afin de réduire considérablement les temps de formation, a déclaré le directeur général adjoint de la société, Zhao Jianping, au Global Times, ajoutant que les coûts du clonage restaient un obstacle majeur sans préciser le montant d’un chien cloné. En Chine, la formation dure environ cinq ans et coûte jusqu’à 500.000 yuans (près de 66.000 euros), sans aucune garantie de succès, a déclaré le journal citant un expert de l’université agricole du Yunnan.

Kunxun, maintenant âgé de trois mois, suivra une formation approfondie en détection de drogue, en contrôle des foules et en recherche de preuves. Il sera opérationnel à l’âge de 10 mois environ, prédit China Daily.