Australie: «Egg Boy» érigé en héros sur Internet

MOBILISATION Le jeune homme de 17 ans a fait sensation sur la Toile après avoir cassé un œuf sur la tête d’un élu aux propos islamophobes

Naomi Mackako

— 

Des fleurs et des messages déposés en hommage aux victimes des attentats de Christchurch (Nouvelle-Zélande), le 15 mars 2019.
Des fleurs et des messages déposés en hommage aux victimes des attentats de Christchurch (Nouvelle-Zélande), le 15 mars 2019. — Vincent Thian/AP/SIPA

Il n’avait pas forcément prévu de devenir un symbole. L’adolescent qui a cassé un œuf sur la tête d’un sénateur en Australie, est devenu une véritable star sur Internet, qui l’a surnommé « egg boy » ou « egg boi ». La scène d’une extrême violence s’est déroulée samedi. Fraser Anning, un sénateur d’extrême droite élu dans l’Etat du Queensland, a reçu un œuf sur la tête en pleine conférence. C’est William Connolly, un jeune homme de 17 ans qui est l’auteur de cet acte.

Comme les Premiers ministres, Jacinda Ardern (Nouvelle-Zélande) et Scott Morrison (Australie), l’adolescent a été indigné par les propos de l’élu, lequel affirmait vendredi dans un communiqué que « l’immigration de personnes de confession musulmane était responsable » du carnage des deux mosquées de Christchurch qui a fait au moins 50 morts. Ajoutant que « si les musulmans sont aujourd’hui les victimes, ils sont généralement les auteurs ». « Ces opinions n’ont pas leur place en Australie, sans parler du Parlement australien », a tweeté Scott Morrison. Sur la vidéo de l’incident - devenue virale - on voit Fraser Anning riposter violemment en portant plusieurs coups au visage de William Conolly avant que des agents de sécurité ne les séparent et immobilisent le jeune homme au sol.

L’argent de la collecte sera remis aux victimes

Les images ont fait le tour du Web et de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ont applaudi l’acte du « EggBoi ». Une cagnotte a même été créée sur GoFundMe pour aider le jeune homme à payer les honoraires juridiques. Si l’objectif de départ était de 2.000 dollars, il a aujourd’hui été dépassé avec 40.000 dollars récoltés. William Connolly a déclaré qu'il donnera la majorité des dons aux victimes de l’attentat de la ville néo-zélandaise, rapporte le média australien 9News.

En ligne, la mobilisation contre l’islamophobie est très forte après une pétition à l’initiative de Kate Ahmad et Harris Sultant, une médecin et un auteur de Melbourne, rapporte le Washington Post. Cette pétition a été lancée sur le site change.org, elle demande que Fraser Anning soit radié du Parlement et comptabilise déjà 1,5 million de signataires. Selon le journal The Age, il s’agit de la plus grande pétition jamais enregistrée en Australie. « Il n’y a pas de place pour le discours de haine », dit notamment la pétition.