Un pigeon en «garde à vue» pour trafic de drogue, un chat à quatre oreilles

INSOLITE Chaque jour, retrouvez l'actu insolite du monde entier...

V.Z

— 

Des détenus endurcis d'une prison de Marilia, dans l'Etat de Sao Paulo ont dressé des pigeons à transporter de la drogue et des téléphones portables, a rapporté mardi le journal O Globo.
Des détenus endurcis d'une prison de Marilia, dans l'Etat de Sao Paulo ont dressé des pigeons à transporter de la drogue et des téléphones portables, a rapporté mardi le journal O Globo. — Pal Pillai AFP/Archives

Pendant l’été, l’actu fait une pause, mais il y a toujours les infos insolites. Voici la sélection du jour.

Un pigeon en «garde à vue» pour trafic de drogue

Apparemment, ce pigeon-voyageur n’était pas un débutant: la police bosniaque l’a capturé après avoir découvert que des détenus l'utilisaient pour introduire de la drogue à l'intérieur d'une des principales prisons de haute sécurité de Bosnie, a déclaré à l'AFP un responsable pénitentiaire, Josip Pojavnik. Selon ce dernier, il semblait transporter de la drogue dans des petits sachets accrochés à ses pattes. L'oiseau a été placé en garde à vue par la police, qui a lancé une enquête pour identifier ceux qui le «fournissaient» en drogue. Le pigeon-trafiquant semblait avoir une méthode bien rôdée : officiellement accepté par l'administration pénitentiaire comme animal de compagnie d'un des détenus, il n’avait plus qu’à faire ses allers et retours avec la marchandise. «Nous pensons que le pigeon transportait la drogue depuis Tuzla», une localité à environ 70 km au nord-est de Zenica, dans le centre de la Bosnie, a expliqué Josip Pojavnik. En attendant, «Nous ne savons pas quoi faire du pigeon», a avoué le responsable pénitentiaire, «mais pour l'instant il va rester derrière les barreaux». Difficile de faire passer un pigeon aux aveux.

Des nuages en forme de mamelles

Ils étaient noirs et menaçants. D’étranges nuages globuleux se sont formés dans le ciel de Hertfordshire, en Angleterre selon le «Dailymail.co.uk». Ils ressemblaient à des bulles d’eau bouillante dans une casserole. En fait, cette vision n’était pas paranormale mais bien la conséquence d’un phénomène météo, -rare- mais parfaitement naturel appelé les nuages «mammatus» (mamelles) . Ils sont associés aux orages puissants qui ont lieu en été et sont le signe d’une grande quantité de vapeur d’eau formée dans un ciel d'air chaud.

«Bigfoot» était un canular

Les restes d'un soi-disant «Bigfoot», une créature mythique mi-homme mi-singe, découverts la semaine dernière par deux Américains étaient en fait un canular. Il s’agissait seulement de morceaux de caoutchouc prisonniers d'un bloc de glace, a rapporté l’AFP. Matthew Whitton et Rick Dyer avaient raconté devant une foule de journalistes avoir découvert en juin, lors d'une randonnée en montagne, le corps d'une créature de deux mètres de long et pesant 270 kilos qu'ils avaient entreposée dans un congélateur. Les deux aventuriers auraient même signé un accord, incluant le versement d'une somme inconnue, avec le groupe américain «A la recherche du Bigfoot» avant de présenter un cube de glace d'une demi-tonne dans laquelle étaient emprisonnés, selon eux, les restes d'un spécimen de la créature nord-américaine. Mais leur canular est apparu au grand jour dans les jours suivants lorsque la glace a fondu.

Un chat à quatre oreilles

Il ne risque pas d’avoir de problème de surdité. Yoda , un petit chat gris de deux ans est né avec quatre oreilles, selon «metro.co.uk». Valerie et Ted Rock l’ont pris sous leur aile après l’avoir trouvé … dans un pub.