Quand Cofidis tente de refiler un crédit conso à Jésus Christ

INSOLITE Juste avant Noël, l’organisme de crédit a adressé une proposition par courrier au fils de Dieu

Mikael Libert

— 

Cofidis propose un crédit à Jésus Christ.
Cofidis propose un crédit à Jésus Christ. — Repro 20 Minutes

On écrit bien au Père Noël. Mi-décembre, l’organisme de crédit Cofidis a envoyé par la poste une proposition de crédit à la consommation à un habitant d’Arras, dans le Pas-de-Calais. Rien d’étonnant, surtout à l’approche des fêtes de fin d’année. Sauf que le destinataire du courrier n’était autre que Jésus Christ comme l’a révélé La Voix du Nord.

Le courrier de Cofidis, daté du 18 décembre, a été adressé à Jésus Christ, habitant au 4, rue des Fours, à Arras. Une adresse pas si farfelue que cela au vu du destinataire puisqu’il s’agit de celle de l’Archevêché. Jusque là, ça tient.

Une autre demande de Jésus Christ par le passé

A la lecture de la lettre, il semblerait bien que le fils de Dieu soit dans la dèche, Cofidis affirmant qu’il avait déjà effectué une recherche de financement par le passé. Cette dernière n’ayant pas abouti, Dieu sait pour quelle raison, Cofidis a proposé à Jésus une offre exceptionnelle : un crédit renouvelable jusqu’à 3.000 euros. Pour ne pas plomber les finances divines, Jésus pourra rembourser de petites mensualités à partir de 15 euros.

On ne saura jamais si « Monsieur Christ » a accepté l’offre. Toutefois, il semble peu probable qu’il s’agisse du vrai Jésus Christ. Selon la date de naissance fournie, ce dernier aurait 39 ans et serait né à Paris, dans le 16e arrondissement. « Il s’agit certainement d’un canular ou d’une personne ayant fait une simulation sur internet en fournissant de fausses informations », affirme-t-on chez Cofidis.