Le Cern vous propose de surfer à nouveau sur le WorldWideWeb de 1990

RETRO On vous prévient, il va falloir double cliquer

20 Minutes avec agence

— 

Tim Berners-Lee, inventeur du WorldWideWeb.
Tim Berners-Lee, inventeur du WorldWideWeb. — Flickr / ITU Pictures

A l’occasion des 30 ans du WorldWideWeb, le Cern vous propose un bond dans le passé. Le Centre européen pour la recherche nucléaire a sorti un outil qui permet de surfer à nouveau sur le navigateur web tel qu’il était en 1990, rapporte Presse-Citron. Pourquoi le Cern ? Car, en décembre 1990, c’est sur un ordinateur de cette organisation que  Tim Berners-Lee a inventé le premier navigateur web.

Une interface plus très instinctive

Bien loin de ce que l’on connaît actuellement, l’interface n’est pas vraiment instinctive. On retrouve par exemple le double-clic pour ouvrir une page. Pour lancer une page web, il faut d’abord cliquer sur « Document » puis sur « Open from full document reference » avant de taper une URL soi-même dans le champ « Reference » puis de cliquer sur « Open ». Et oui… Google n’existait pas encore.

D’autres fonctionnalités sont aussi accessibles telles que l’édition d’un texte, l’enregistrement et l’impression d’un document ou encore la création d’un lien. Peu importent les difficultés, les passionnés les plus nostalgiques devraient prendre un certain plaisir à se plonger à nouveau dans les prémisses du web imaginé par Tim Berners-Lee. Plusieurs internautes ont d’ailleurs fait part de bugs sur le WorldWideWeb du Cern… Un retour dans le passé plus vrai que nature donc.