VIDEO. Morbihan: L’alpaga qui s’est tapé l’incruste chez un opticien appartient à un curé

ANIMAUX Le prêtre d’Hennebont a retrouvé son animal fugueur...

J.G.

— 

Illustration d'une femelle alpaga et de son bébé.
Illustration d'une femelle alpaga et de son bébé. — Oliver Dixon/REX/Shutterstock

L’image a fait le tour du Web il y a dix jours. Le 18 janvier en fin de matinée, les clients d’un opticien d’Hennebont (Morbihan) ont cru halluciner en voyant débarquer un alpaga dans le magasin. « On l’a vu passer devant le magasin, il s’est arrêté devant les portes qui se sont ouvertes et il est rentré très tranquillement », a témoigné une salariée du magasin dans les colonnes du Télégramme.

Pas affolé du tout, l’animal est resté une demi-heure dans la boutique avant l’arrivée de la police municipale qui l’a pris en charge. Le quotidien nous apprend ce lundi matin que son propriétaire est bien connu dans la commune puisqu’il s’agit du curé.

Un curé ami des animaux

Agé de sept mois, l’alpaga, qui se prénomme Sabactani, a profité de quelques secondes d’inattention de son propriétaire pour se faire la belle. « La clôture n’était pas assez solide et il devait chercher ses congénères. Il a juste descendu la rue et s’est retrouvé désorienté. Tout ce qu’il voulait en entrant dans le magasin, c’était des câlins », raconte le curé.

Grand ami des bêtes, le père Graziana vit déjà avec des chiens, des chats, des poissons, des rongeurs et des moutons. Il assure également la bénédiction des animaux chaque mois d’octobre dans sa paroisse, précise le quotidien. Pour que son alpaga ne s’échappe pas de nouveau, le prêtre a renforcé la protection de son enclos. Il envisage également de lui trouver un compagnon de son espèce.