Australie: La police alertée par des menaces de mort.... A l'encontre d'une araignée

MEPRISE Un passant alarmé par les mots « Pourquoi ne crèves-tu pas ?» a appelé les forces de l'ordre...

Naomi Mackako

— 

Une araignée. Illustration.
Une araignée. Illustration. — PixaBay

Curieuse scène à Perth en Australie. Un passant a contacté la police après avoir entendu derrière les murs d’une maison, un homme proférer des menaces de mort et un enfant pleurer.

« Mais pourquoi ne crèves-tu pas ? ! », hurlait entre autres l’individu. En fond, une voix enfantine pleurait. La police de la cité de Wanneroo est arrivée sur place et s’est aperçue du malheureux quiproquo. L’homme arachnophobe était seulement en train d’essayer de tuer une araignée avec l’aide de son épouse.

Un poste supprimé de Twitter

Ce mercredi matin, sur son compte​ Twitter, le service de police a fait part de la drôle d’histoire en partageant des captures d’écran du rapport avant de les supprimer subitement. Les contenus auraient été retirés car ils étaient contraires au protocole de publication des communications internes des forces de l’ordre, rapporteThe Guardian.

« La police a parlé à toutes les parties qui ont expliqué que l’homme avait seulement essayé de tuer une araignée (Il en a très peur). L’individu s’est excusé pour la gêne occasionnée auprès de la police », indiquait le poste Twitter. Et d’ajouter : « Aucune blessure relevée (sauf pour l’araignée). Aucune autre intervention de la police n’est requise ».

Une situation similaire en 2015

En 2015, à Sydney, des agents se sont rendus dans une maison où des coups violents et bruyants avaient inquiété des voisins. Ils y ont trouvé un homme jetant ses meubles sur une araignée.