Bretagne: Elle confond une pomme de pin avec une grenade et appelle les gendarmes

OUPS Cette histoire aura eu le mérite de faire rire les militaires...

D.B.

— 

Deux pommes de pin (et aucune grenade sur cette photo)
Deux pommes de pin (et aucune grenade sur cette photo) — DR

Les gendarmes de Matignon n’ont guère eu le temps de plaisanter ces dernières semaines : cette histoire les aura déridés, si l'on en croit la page Facebook de leurs collègues bretons. Mercredi au matin, ils ont été appelés pour une « intervention à haut risque », plaisantent-ils rétrospectivement. Une promeneuse avait cru déceler la présence d’une grenade sur la plage de Saint-Cast-le-Guildo ( Côtes d'Armor).

Après une prudente reconnaissance, et plusieurs minutes de recherche, aucune trace de ladite grenade n’est relevée. Les gendarmes rappellent donc la promeneuse, pour qu’elle leur indique l’endroit où elle a vu l’engin explosif. Et en fait de grenade, ils tombent sur… une pomme de pin. « Elle a donc été prélevée en toute sécurité, et la plage est à nouveau praticable », concluent les militaires.