Philippines: «Je fume de la marijuana pour rester éveillé», Duterte dans la tourmente après une mauvaise blague

POLITIQUE Depuis le début de la guerre à la drogue du président philippin en 2016, 30.000 personnes ont perdu la vie... 

Naomi Mackako

— 

Le président philippin Rodrigo Duterte
Le président philippin Rodrigo Duterte — Hoang Dinh Nam/AP/SIPA

Il est des blagues qui n’amusent pas. Rodrigo Duterte, le président philippin en a fait les frais lors d’une cérémonie au ministère des Affaires étrangères. Le chef d’Etat qui a fait de la lutte contre la drogue son objectif premier a déclaré qu’il « fum [ait] de la marijuana pour rester éveillé » durant les longues réunions internationales, rapporte The Guardian.

Des milliers de morts et une condamnation

Des propos qui ont suscité l’indignation aux Philippines où depuis le début de la guerre à la drogue au printemps 2016, près de 30.000 personnes ont perdu la vie. Trafiquants de drogue comme consommateurs. « C’était une blague, bien sûr », a lancé Rodrigo Duterte à l’encontre des critiques, ajoutant que quiconque le prenait au sérieux était « stupide ».

Cette déclaration maladroite survient alors que pour la première fois, deux policiers ont été condamnés pour le meurtre d’un jeune homme identifié à tort comme un trafiquant de drogue. Les deux agents ont été condamnés à quarante ans de prison. Une première dans l’histoire de la guerre à la drogue de Duterte. La Cour pénale internationale a ouvert une enquête préliminaire pour crimes contre l’humanité.