Etats-Unis: Une ville sanctionne les conducteurs roulant avec un animal sur les genoux

PRÉVENTION ROUTIÈRE La nouvelle loi vise à limiter le nombre d’accidents de la route dus à des conducteurs distraits…

Naomi Mackako

— 

Illustration d'un chien dans une voiture.
Illustration d'un chien dans une voiture. — CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Une petite ville de l’Ohio aux Etats-Unis endurcit sa législation quant à ce qui est autorisé ou non au volant. A partir du 20 décembre prochain, les automobilistes qui conduiront en portant un animal ou qui seront distraits par lui alors qu’ils conduisent seront pénalisés, rapporte CBS News.

Les conducteurs de la municipalité qui comptait un peu plus de 1.000 habitants en 2017 devront donc s’assurer de ne pas être dérangés par leur animal de compagnie lorsqu’ils seront au volant, voire ne pas le prendre du tout. Avoir l’attention détournée de la route constituera une infraction. « Il s’agit de protéger l’animal ainsi que le conducteur », a déclaré la mairesse, Linda Clark.

Des sanctions en cas de récidive

Selon une publication du service de police de Mantua sur sa page Facebook, une première infraction constituera un délit mineur. Une seconde infraction de la même nature dans la même année ou entraînant un accident de la route sera considérée comme un crime.

La police précise cependant que l’utilisation d’un téléphone portable en mode bluetooth n’est pas une infraction.