Ariège: Les fans s'arrachent le modèle du cercueil de Johnny Hallyday

BEST-SELLER « Ce n’est pas une réplique, c’est le même, fabriqué dans le même bois et par les mêmes artisans »...

Naomi Mackako

— 

Le cortège funéraire accompagnant le cercueil de Johnny Hallyday le 11 décembre 2017.
Le cortège funéraire accompagnant le cercueil de Johnny Hallyday le 11 décembre 2017. — Ludovic Marin/AP/SIPA

L’entreprise Les Menuiseries Ariégeoises, qui a conçu le cercueil de Johnny Hallyday, connaît un drôle de succès auprès des fans de la star disparue, rapporte RMC. Si certains admirateurs de Johnny souhaitent rester proches de leur idole en achetant son album posthume, en réécoutant ses tubes, en se passionnant pour le feuilleton judiciaire « Laeticia contre Laura », d’autres ont effectivement décidé d’aimer le rockeur jusque dans leur dernière demeure.

 

Le modèle du cercueil du Taulier décédé le 5 décembre dernier est ainsi victime de son succès. Les Menuiseries Ariégeoises est « l’unique fournisseur de pompes funèbres choisies par la famille Hallyday », avait précisé l’an dernier Bruno Barbe, le gérant de l’entreprise basée à Saint-Paul-de-Jarrat (Ariège). La société est donc énormément sollicitée et le cercueil en érable massif et blanc avec une finition mate serait proche de la rupture de stock.

« Au lieu de quatre poignées présentes d’origine, nous en avons mis six »

Un modèle sur mesure avait été proposé à la famille du chanteur, mais cette dernière s’est finalement arrêtée sur un modèle préexistant, ne lui apportant que quelques variations. Le cercueil n’aurait donc rien d’exceptionnel. « Au lieu de quatre poignées présentes d’origine, nous en avons mis six. Un choix logique et plus confortable pour le porter, surtout sur cette distance », avait d'ailleurs simplement expliqué Bruno Barbe, à l’époque des funérailles du rockeur à l’église de la Madeleine.

 

Les Menuiseries Ariégeoises s’étaient toujours refusé de « faire de la publicité auprès du grand public dans un esprit de respect et d’hommage des défunts et de leurs familles ». L’an dernier, l’entreprise aura pourtant dû se plier une seule et unique fois à l’exercice « pour répondre succinctement à quelques questions et endiguer des sollicitations parfois inappropriées ». Il n’en aura pas fallu plus pour que les fans enquêtent et s’arrachent le cercueil blanc dans lequel leur star a été enterrée en décembre dernier.