«Midterms» américaines: Un électeur fait une crise cardiaque au bureau de vote

RÉANIMATION Le DEA a été utilisé sous les directives téléphoniques des urgences…

Naomi Mackako

— 

Illustration d'isoloirs dans les bureaux de vote américains.
Illustration d'isoloirs dans les bureaux de vote américains. — Rogelio V. Solis/AP/SIPA

Des électeurs ont sauvé la vie d’un homme mardi alors qu’il attendait pour voter aux élections de mi-mandat dans le nord-ouest de Washington DC, rapporte ABC. L’homme de 75 ans, affecté au bureau de vote à l’école Barnard Elementary School, était sur le point d’entrer dans l’isoloir lorsqu’il a été victime d'un arrêt cardiaque.

« Il s’est effondré, a rapporté Doug Buchanan, responsable des communications du service d’incendie et des urgences médicales de Washington. Quatre personnes présentes sur les lieux sont intervenues et ont déclaré qu’il avait du mal à respirer. Puis, son pouls a cessé de battre. »

Des directives par téléphone

Jenee Wood, une opératrice du 911, a expliqué par téléphone aux électeurs comment effectuer la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) sur le septuagénaire et a donné des instructions sur l’utilisation du DEA dans l’attente de l’arrivée d’une ambulance, a rapporté Doug Buchanan. Et de poursuivre : « Alors qu’ils continuaient de pratiquer la RCP, Wood leur a conseillé de décharger deux chocs électriques. Au deuxième choc, le pouls du patient a repris et il a commencé à haleter. »

Le septuagénaire, qui a repris connaissance à l’arrivée de secours, a été pris en charge et conduit à l’hôpital. Il était « même en train de parler à l’arrière de l’ambulance sur le chemin de l’hôpital », a raconté Doug Buchanan. Bien qu’il n’ait pas pu voter, « il a la vie sauve », a posté sur Twitter le service d’incendie et des urgences médicales de Washington.