Une jeune triathlète dessine un requin géant avec ses coordonnées GPS

DEFI Le « GPS drawing » est une méthode picturale qui permet de créer des illustrations à grande échelle grâce à la technologie du système de positionnement global…

Naomi Mackako

— 

La triathlète a parcouru 50 km pour réaliser son exploit.
La triathlète a parcouru 50 km pour réaliser son exploit. — Capture d'écran

Une jeune triathlète très influente sur les réseaux sociaux a relevé le défi de dessiner un requin sur la capitale en utilisant ses données GPS.

Une photo de l’exploit de « GPS drawing », une technique de dessin qui consiste à créer des illustrations à grande échelle grâce à la technologie du système de positionnement global, a été postée par son auteure, Marine Leleu sur Instagram.

« 50 km de GPS drawing dans Paris ! On a marché 10h30 dans Paris sans faire de pause ! », a posté la jeune sportive de 27 ans. Pour venir à bout de ses 50 kilomètres, trois sessions d’entraînement ont été nécessaires avant de réaliser le dessin préalablement fait sur ordinateur.

Un véritable périple

L’« influenceuse » sportive aux plus de 460.000 abonnés sur Instagram a récolté plus de 50.000 « j’aime » sur la photo de son parcours de marche original. Un accueil plus que gratifiant après ce périple difficile. « Je suis très contente d’avoir fini ça. Il faisait froid, il y avait un gros stress qu’on rencontre un problème technique », s’est-elle souvenu. En plus de la crainte de perdre le signal GPS, s’est ajouté l’obstacle des parcs fermés.

La jeune femme n’est pas à son premier exploit sportif. Cette année, elle est devenue la première française à terminer l’Enduroman, un triathlon de 460 km reliant la France à l’Angleterre. Elle vise déjà un autre défi à relever encore plus grand : traverser le détroit de Gibraltar… À la nage.